Retour d’expérience par Ludovic Clément

À l’ère de Youtube, la vidéo fait désormais partie de notre quotidien et peut devenir un outil pédagogique efficace ! Elle offre par la même occasion une liberté artistique et d’expression à son créateur, alors pourquoi ne pas se lancer ?!

Souvent, les contraintes rencontrées dans la production de vidéos pédagogiques sont liées au matériel. On pense généralement qu’il est nécessaire d’investir une somme astronomique pour produire une vidéo de qualité. Pourtant, avec du matériel décent et peu cher, c’est possible ! Je l’ai entrevu lorsque j’ai suivi – lors de mon premier jour chez eSkills – la formation « Créer des vidéos pédagogiques efficaces avec son smartphone », animée par Bastien Médard, responsable du studio chez eSkills. Et c’était génial !

 

Vignette de l'article de blog - Créer une vidéo pédagogique avec mon smartphone

Bastien en mode formation

 

La formation commence avec une petite activité : se filmer 30 secondes et se présenter. Aussitôt fait, les vidéos nous sont projetées une à une. Rapidement, je prends conscience – quelque peu dépassé – des différents aspects qui optimisent la qualité d’une vidéo, comme le son, la lumière, le format, etc. Heureusement, on finit par décortiquer l’ensemble de ces aspects. Par exemple, avez-vous déjà entendu parler de la règle des tiers ? Elle permet un rendu plus harmonieux pour l’œil, influençant le cadrage et la composition !

Focalisé sur la dimension pédagogique, j’apprends que la création d’une vidéo se déroule en quatre étapes : Conception àPréparation àTournage àMontage. La première étape est la plus cruciale ! Pourquoi ?Grâce à la rédaction complète et détaillée du story-board ! Ce document permet d’anticiper l’ensemble des étapes à suivre, en mettant en avant ce que l’audience voit et entend. Sinon, on nous présente aussi différents exemples de projets vidéo dans un contexte d’apprentissage, dans lesquelles je découvre qu’il est important de définir notre public cible et les objectifs pédagogiques le plus tôt possible.

Arrive alors le tournage ! Je découvre qu’avec un minimum de matériel j’obtiens une qualité de son, d’éclairage et de stabilité au niveau de la résolution d’image optimale. En voici la liste exhaustive :

  • Son smartphone
  • Un grip
  • Un micro-cravate
  • Des écouteurs
  • Deux panneaux LED (généralement fournis avec leurs trépieds)
  • Un trépied (pour votre téléphone)
  • Tissu de nettoyage de lentille

J’apprends en même temps qu’utiliser des écouteurs comme ceux d’Appleavec un éclairage naturel et un grip – qui permet d’augmenter la stabilité – peut suffire à créer une vidéo de qualité. Comme quoi, tourner avec son téléphone portable, c’est possible et on parvient à obtenir une qualité impressionnante. Nos smartphones sont bien plus puissants qu’ils n’y paraissent !

 

Vignette de l'article de blog - Créer une vidéo pédagogique avec mon smartphone

Image du matériel utilisé

 

Finalement, le montage devient la dernière barrière à surmonter. Qui dit montage, dit éditeur de vidéo ! On nous présente Camtasia. Je découvre cette nouvelle application avec les autres participants ; application facile à utiliser quand on a déjà utilisé iMoviecar elles sont structurées de la même manière. En quinze minutes à peine, mes collègues de formation qui n’ont jamais édité auparavant, sont rapidement capables de naviguer dans l’éditeur. Ils ajoutent des transitions, des effets, des textes, des images à leurs séquences. Un véritable succès ! Par ailleurs, j’apprends que si je viens à rencontrer une difficulté en utilisant cette application, il me suffit de chercher sur Internet pour trouver un tutoriel adéquat. Les communautés en ligne et les tutoriels sont en effet des sources d’aide libres d’accès.

On termine ainsi cette journée motivé et prêt à s’exclamer « Action »sur le plateau de notre prochaine vidéo pédagogique.

Cette formation m’a permis de découvrir l’ensemble des étapes précédent le tournage ainsi que les différents facteurs qu’il faut prendre en considération, comme le format vidéo à choisir en fonction de l’objectif. Si vous êtes motivé à créer des vidéos pédagogiques (ou non), lancez-vous ! Surtout, ne vous découragez pas pour une question de budget car il est possible de faire des produits de qualité avec un low budget !